janvier 2006
assemblée de Lille

novembre 2005
parution du Livre blanc

janvier 2004
assemblée de Lyon

novembre 2003
en route vers l'assemblée synodale

juin 2003
nouveau calendrier, nouveau souffle

janvier 2003
lancement des acm


Chrétiens et mondialisation, 14 et 15 janvier 2006 à Lille
28 novembre 2005. Communiqué de presse. Lancement de la seconde assemblée synodale à Lille. Parution du Livre blanc

La seconde assemblée synodale des Assises Chrétiennes de la Mondialisation (ACM) aura lieu les 14 et 15 janvier 2006 à Lille. Elle marque l'aboutissement d'une dynamique qui aura vu une cinquantaine de mouvements débattre sur les enjeux de la mondialisation. Leurs réflexions ont contribué à l'élaboration d'un Livre Blanc qui sera présenté aux 400 participants.

Un regard de chrétiens sur la mondialisation
Les ACM sont nées d'une conviction forte : les mutations communément englobées sous le terme de " mondialisation ", bouleversent le monde et particulièrement la société française. Elles réveillent et révèlent aussi la foi chrétienne : d'une part, les défis posés par la mondialisation amènent à approfondir la foi ; d'autre part, l'identité chrétienne contribue à enrichir la " conscience universelle " en train d'émerger autour de valeurs fortes (droits de l'homme, développement durable, etc.).
Partant du constat que la mondialisation, si elle est porteuse de promesses, a entraîné de nombreux déséquilibres, le Livre Blanc pose le diagnostic suivant : " Nous devons repenser notre mode actuel de développement. Mais il n'y a pas de solution toute faite ni de modèle préfabriqué qui puisse remplacer l'actuel. L'avenir est à inventer. Et pour l'inventer, la tradition et l'expérience chrétiennes peuvent aider ".
C'est tout le propos du Livre Blanc qui développe quatre axes de réflexion : développement durable ; migrations et culture ; création de richesses matérielles ; gouvernance et construction de la paix. Chaque thème fait l'objet d'une analyse en trois étapes : présentation des transformations suscitées par la mondialisation ; mise en tension de ces mutations avec la foi chrétienne ; proposition de pistes pour humaniser la mondialisation.

Une expérience unique d'échanges inter-mouvements
Les ACM ont rassemblé une cinquantaine d'acteurs, catholiques et protestants, aux engagements variés : lutte contre la pauvreté en France et dans le monde, enseignement, scoutisme, monde rural, syndicat de travailleurs, mouvements de cadres et dirigeants, églises réformées, luthériennes et évangéliques... Autant dire que les confrontations n'ont pas manqué. Mais elles ont débouché sur une expérience assez exceptionnelle d'unité tissée dans la diversité.

Un processus jalonné par plusieurs étapes
Les ACM désignent une dynamique d'échanges sur la mondialisation marquée par plusieurs étapes : de septembre 2002 à septembre 2003, une trentaine d'Assises territoriales de la mondialisation (ATM) à travers la France ont permis d'aborder différents aspects de la mondialisation. Fruit de ces premiers échanges, un Livre Vert a été présenté lors de l'assemblée synodale des 24-25 janvier 2004 à Lyon. Cette rencontre a permis de dégager des axes thématiques débattus, de 2004 à 2005, lors des Ateliers régionaux de la mondialisation (ARM), donnant naissance à un Livre Blanc. Le pari est que le débat continue, enrichi par la réflexion et par les pistes d'action proposées

Paris, le 28 novembre 2005

Contacts presse
Béatrice Finck - Mél : bfinck@cmr.asso.fr
Tél. : 01 69 73 25 28 / 06 74 48 38 93
Céline Larousse
Tél. : 06 67 46 28 81 / 01 43 40 45 78 - Mél : celine.larousse@ladcc.org

Assises Chrétiennes de la Mondialisation 24, rue Hamelin 75116 Paris | Mention légale | ©2002-2006 acm